Chantal Thériault

Undefined
Étudiants-chercheurs - Doctorat

Chantal Thériault est diplômée du Département de Sciences Juridiques de l’UQÀM et membre du Barreau du Québec. 

Elle a d’abord pratiqué le droit criminel et pénal en défense au Québec. 

Par la suite, elle travaille comme consultante sur la réforme de la législation haïtienne portant sur les armes à feu, au sein d’un cabinet privé d’avocats, à Port-au-Prince.

De 2003 à 2008, elle travaille successivement pour la « Mission Spéciale de l’OÉA visant à rétablir la démocratie en Haïti » et au sein du Bureau de l’OÉA en Haïti.  Pendant cette période elle a occupé les postes de consultante sur la réforme de la législation portant sur les armes à feu, chef du Pilier Justice de la Mission Spéciale de l’OÉA et responsable des Affaires Juridiques Internationales du Bureau de l’OÉA.

De retour au Québec, elle accomplit un travail de recherche sur une base « pro bono » relativement à la réforme du code pénal haïtien et sur la notion de crimes contre l’humanité en droit haïtien.

Elle est actuellement inscrite au programme de maîtrise avec mémoire en droit international de l’Université Laval, sous la direction de Madame Fannie Lafontaine.  Son projet de mémoire porte sur l’application directe par la juridiction pénale haïtienne du droit international coutumier pour fonder des poursuites pour crimes contre l’humanité.

Intérêts de recherche 

Nature du droit international pénal  et enjeux fondamentaux présentés par ce système de droit en rapport avec le corpus juridique international relatif aux droits humains ; histoire du droit ; théorie du droit ; philosophie du droit ; application directe du droit coutumier et conventionnel international par les juridictions nationales en droit international pénal ; mécanismes de médiation entre  les principes dédiés à la protection des droits de l’accusé et ceux qui gouvernent la sauvegarde des intérêts des États.