CHAIRE DE RECHERCHE
DU CANADA SUR LA JUSTICE INTERNATIONALE PÉNALE
ET LES DROITS FONDAMENTAUX

Dialogue sur la paix et la justice internationales entre l’honorable Louise Arbour et Me Luc Côté

Date(s) 
12 Novembre 2014 (Jour entier)
Type d'événement 
Rencontre-dialogue
Description de l'événement 

 

De 17 h 00 à 19 h 00
Université Laval, Pavillon La Laurentienne, Auditorium Jean-Paul Tardif

La Clinique de droit international pénal et humanitaire et la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux sont fières d’annoncer que l’honorable Louise Arbour et Me Luc Côté seront les intervenants de la conférence « Dialogue sur la paix et la justice internationales », qui sera animée par la professeure Fannie Lafontaine. Cet évènement est organisé en collaboration avec le Centre de droit international et transnational (CDIT) de la Faculté de droit, le Centre sur la sécurité internationale (CSI) et le Centre interdisciplinaire de recherche sur l'Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM) de l’Institut québécois des hautes études internationales, et Avocats sans frontières Canada.  

À travers cette rencontre-dialogue à mi-chemin entre la conférence et le débat, ces deux experts reconnus mondialement discuteront des enjeux relatifs à la sécurité et à la justice internationales dans les contextes de conflits armés, de graves violations des droits fondamentaux ou post-conflit, afin de mieux comprendre les problématiques qui peuvent parfois opposer ces deux objectifs. Dans cette perspective, différents thèmes seront abordés tels que les défis passés et contemporains des tribunaux pénaux internationaux, les promesses et difficultés d’une justice nationale pour les crimes internationaux et la justice transitionnelle. Au cœur des débats se retrouveront la notion d’État de droit, le respect des droits de la personne, la prévention des conflits et les enjeux de relations internationales propres aux questions de paix, sécurité et justice internationales.

Cette activité est en voie de reconnaissance par le Barreau du Québec. 

L'inscription est obligatoire pour tous. Consultez les modalités d'inscription ci-dessous.


Inscription et tarification 

La conférence est gratuite pour toutes les personnes qui ne souhaitent pas recevoir la reconnaissance de formation continue du Barreau du Québec. Si vous êtes une de ces personnes, inscrivez-vous !

Pour les personnes qui désirent recevoir la reconnaissance de formation continue du Barreau du Québec, des frais de 80 $ seront exigés. Paiement et inscription ici.

Un tarif préférentiel de 40 $ est offert aux étudiants qui souhaitent obtenir cette reconnaissance. Si vous êtes une de ces personnes, payez et inscrivez-vous ici.
 


Conférenciers

L’honorable Louise Arbour a été Procureure au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie et au Tribunal pénal international pour le Rwanda de 1996 à 1999. C’est à cette période qu’elle signe l’acte d’accusation du Président serbe Slobodan Milošević, qui devient en 2001, le premier ex-chef d’État jugé par un tribunal international. Elle a été nommée juge à la Cour suprême du Canada en 1999. À partir de 2004, elle occupe le poste de Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme, puis, de 2009 à 2014, elle préside l’International Crisis Group. Elle est maintenant avocate-conseil chez Borden Ladner Gervais et juge ad hoc à la Cour internationale de justice.

Luc Côté, avocat émérite du Barreau du Québec, est coordonnateur des questions d’État de droit au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti. Il a travaillé pour le Bureau du Procureur pour le TPIR de 1995 à 1999, a été Chef de la division des poursuites du Tribunal spécial pour la Sierra Leone entre 2003 et 2006, puis Directeur de la Commission spéciale d’enquête indépendante au Timor Leste en 2006. En 2008, il est mandaté par le Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme pour diriger le projet Mapping portant sur les graves violations des droits humains et du droit international humanitaire survenues en RDC entre 1993 et 2003. Il a également été Directeur de la Commission d’enquête internationale indépendante sur le Kirghizstan (2010-2011) et conseiller juridique à la Section des crimes de guerre du ministère de la Justice du Canada de 2001 à 2006. Il est membre du Conseil d'administration d'Avocats sans frontières Canada. 


 

Centre sur la sécurité internationale (CSI)

Centre interdisciplinaire de recherche sur l’Afrique et le Moyen-Orient (CIRAM)


 

Partager