Amoulgam Aze Kerte

Undefined
Étudiants-chercheurs - Doctorat

Amoulgam Aze Kerte est candidat au doctorat en droit à l’Université Laval où il est actuellement inscrit et travaille sous la supervision de la Professeure Fannie Lafontaine. Il est titulaire d’un master en gouvernance et intégration régionale obtenu à l’université panafricaine, nouveau programme élitiste africain dont il est de la première promotion. Avant cela, il a terminé un premier master en droits de l’homme et action humanitaire spécialisation contentieux des droits de l’homme à l’Université catholique d’Afrique centrale. Il est chercheur assistant à la Chaire de recherche du Canada sur la justice internationale pénale et les droits fondamentaux.

Sa thèse de doctorat porte sur les relations entre les États africains et les mécanismes universels de justice internationale pénale, à savoir la cour pénale internationale et le mécanisme de compétence universelle. Il s’agira de ressortir les facteurs explicatifs du rejet de ces mécanismes par les États africains et d’en évaluer les conséquences. Il aborde dans une certaine mesure la question de l’avenir de la justice internationale pénale.

Intérêts de recherche 

Droit international pénal, droit international des droits humains, justice internationale pénale, droit international humanitaire, gouvernance judiciaire, paix et justice, l’Afrique et la justice internationale pénale.

Bourses/Distinction 

2017 - Bourse d'excellence à l'admission - Doctorat à la Faculté de droit de l'Université Laval 

2015/12 - Meilleur Parcours du 9e arrondissement de N'Djaména, Zenattitude.

2012/9 - 2016/2 - Bourse d'étude, Université Panafricaine/Union Africaine.

2008/10 - 2012/6 - Bourse d'étude, Coopération Française.

Publications 

L’Afrique et les mécanismes universels de justice pénale internationale, Paris : L’Harmattan, 22 juillet 2016, 130 p.

L’Affaire Hissène Habré : une première tentative de mise en œuvre de la compétence universelle en Afrique, Paris : L’Harmattan, 28 septembre 2015, 147 p., Préface du Professeur Bernard-Raymond GUIMDO DONGMO.