Sophie Gagné

Undefined
Étudiants-chercheurs - Maîtrise avec mémoire

En 2016, Sophie Gagné a gradué avec honneur du Baccalauréat intégré en affaires publiques et relations internationales de l’Université Laval.

 

Cette même année, elle a entamé une maîtrise avec mémoire en droit, sous la supervision des professeures Fannie Lafontaine et Julia Grignon. Son projet de recherche porte sur l'analyse du traitement imposé par le Canada aux peuples autochtones se trouvant sous sa juridiction au regard du crime d'apartheid en droit international pénal.

 

Intérêts de recherche 

Ses intérêts de recherche portent sur le droit international pénal, le droit international humanitaire, le droit des peuples autochtones, plus particulièrement la qualification juridique en droit international pénal des actes des transferts forcés d’enfants autochtones canadiens au XIXe et XXe siècles, le droit international des droits humains ainsi que le droit international des réfugiés.

 

Bourses/Distinction 

Suppléments pour études à l’étranger Michael-Smith 2017 (Il s’agit d’un supplément à la bourse du CRSH)

Bourse de leadership et développement durable de l’Université Laval – Leadership social et humanitaire    2016-2017 et 2017-2018

Bourse de recherche à la maîtrise du Fonds de recherche du Québec - Société et culture               2017-2018

Bourse de recherche à la maîtrise du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada      2016-2017

Bourse d’accueil à la Maîtrise en Droit avec mémoire 2016

Mention au Tableau d'honneur de la Faculté de droit, 1er cycle lors du Gala Reconnaissance et Distinction 2019 de l'Université Laval. 

Publications 

Lafontaine, Fannie et Sophie Gagné, « Complementarity Revisited : National Prosecutions of Internation Crimes and the Gaps in International Law », dans Kastner, Philipp (ed.), International Criminal Law in Context, Routledge, 2017

Gagné, Sophie, « Transfert forcé d’enfants autochtones au Canada : ‘génocide culturel’ ou Génocide? », (2016) 11(2) Regard critique 21

Gagné, Sophie, « Proposition d’encadrement du droit de veto au Conseil de sécurité : Quel avenir pour la responsabilité de protéger? », (2016) 11(1) Regard critique 16